Le Dernier Amour du Président

Andreï Kourkov (auteur du Pingouin, entre autres) livre sa dernière vision loufoque mais tellement réaliste de la société ukrainienne post-soviétique à travers l’histoire amusante d’un citoyen qui se retrouve Président de l’Ukraine… sans vraiment le choisir ni savoir comment. Entre drames, désillusions et sourires, on se laisse emporter dans l’univers coloré de cette société qui ballote encore entre orient russe et occident européen. A la hauteur de ses précédents romans. (note : 4/5)

Laisser un commentaire