Gomorra

On arrive enthousiastes, gonflés par le thème et les kilomètres d’éloges qui accompagnent ce film. Puis, rapidement, le doute s’installe : où sont les acteurs ? Où est le scénario ? Où est le caméraman ? Où est l’émotion de voir un sujet aussi grave traité « comme jamais »? On s’étire, on baille un peu, mais surprise, il reste encore plus d’une heure de torture (du public bien sûr, les acteurs font peine à voir, mais n’inspirent que la pitié). Bref, on s’ennuie, une soirée et des euros en l’air pour un film superficiel, rempli de lieux communs et sans surprise. Pan pan, plouf plouf. (note : 0/5)

Une réflexion sur « Gomorra »

Laisser un commentaire