L’Echange

L’Echange (ou Chageling), dernier film de Clint Eastwood qui raconte la lutte d’une mère pour retrouver son fils disparu dans l’Amérique des années 20 commence par décevoir : vous espériez voir John Malkovich comme le promet l’affiche ? Vous le verrez, mais pas plus que quelques dizaines de secondes à travers tout le film dans un rôle plus que mineur. Vous avez entendu parler d’Angelina Jolie comme une des muses d’Hollywood? Déchantez, son visage plastique entièrement peine à susciter l’émotion… alors que ce n’est pas ce qui manque dans cette (malgré tout) brillante mise en scène d’une tragédie basée sur un fait réel. On retrouve ce plaisir narratif, ces plans parfaits et cette esthétique travaillée à l’extrême auxquels Clint Eastwood nous a habitués… mais le plaisir ne tient pas la comparaison avec son chef-d’œuvre Million Dollar Baby. Quant à l’actrice principale, elle ferait mieux de se cantonner à ses rôles dans Tomb Raider et autres légèretés où sa plastique serait mieux utilisée. (note : 3/5)

Laisser un commentaire