J’ai rencontré le diable

Le synopsis du dernier film de Kim Jee-woon est laconique (« un agent secret recherche le tueur en série qui a tué sa fiancée… ») et aurait pu passer inaperçu si le cinéma coréen ne nous avait pas habitué à une vision particulière de la violence. On sent que quelque chose se trame quand l’agent secret retrouve le tueur au bout d’une petite demi-heure de film… et le laisse filer dans une course poursuite démoniaque où l’on finit par se demander qui est le fou et qui est le sain d’esprit. Extrêmement violent, mais captivant de folie. A voir. (note : 4/5)

Laisser un commentaire