Johnny Griffin au Duc des Lombards

Johnny Griffin, saxophoniste culte américain surnommé le little giant, vient de donner deux concerts au Duc des Lombards, club de jazz fraichement rénové à Paris. Griffin semble faire partie des légendes de jazz à en croire sa biographie sur wikipedia et les « fans » qui se sont précipités aux autographes en fin de concert. Mais à 80 ans, le souffle perd de sa vigueur même si on sent encore une certaine puissance qui se dégage du personnage. La seule (et principale) déception vient du lieu… après rénovation, le Duc des Lombards est tout simplement à éviter : scène minuscule, visibilité limitée à un dizaine de tables, places aveugles en quantité… ce qui se voulait un concept « tourné vers la scène » l’ignore merveilleusement. (note : 3/5 pour le concert, 0/5 pour le lieu)

Laisser un commentaire