Redacted

Brian de Palma invente un genre nouveau : la fiction documentaire où se mêlent mise en scène et images d’archives dans un mélange détonnant. La guerre y est montrée du doigt, non pas en tant que concept global insaisissable, mais en tant que réalité qui « met en scène » des individus qui échappent justement à ce concept et prennent part à une horreur qui dépasse largement les images lisses des télévisions occidentales. Subtil et brutal en même temps, Redacted, en partant d’un crime de guerre divers, va justement au-delà de cette vérité « revue et corrigée » qui accompagne tout conflit. (note : 4/5)

Laisser un commentaire